lundi 6 septembre 2010

60's Soul: Billy Watson "Get Myself Together"



Une chronique dédiée au seul disque encore trouvable sur ce rare label de Detroit: Barracuda, qui fût dirigé par Don Mancha et Don Montgomery, label qui a bénéficié des arrangements légendaires de Theodore & Coffey et qui n'a sortit que trois disques, comme la rareté et chef d'oeuvre absolu de jack Montgomery "Don't Turn Your Back On Me" mais qui est malheureusement devenu ultra rare et sûrement inaccessible comme single, Comme tout ses disques d'ailleurs (que quatre seulement).

Sinon dans un registre beaucoup moins coûteux et moins connu, parmi les disques encore accessibles, qui ne sont pas non plus les plus courants non plus... On trouve ce splendide Billy Watson, un chanteur complètement obscure dont il serait bien difficile de trouver quelconques informations à propos de ce "Get Myself Together", une vraie perle oubliée que regorge cette Soul 60's parmi ses trésors. Encore un disque qui n'aura pas bénéficié de la lumière qu'il mérite pour sa qualité, un morceau plutôt mid tempo, avec une très belle introduction à la guitar, soutenue par ses cuivres, puis on découvre un très beau chant, plutôt simple et émotionnel, avec des choeurs qui reprennent le refrain et qui lui répondent très bien en créant une très belle atmosphère. Quand à sa production, curieusement, elle n'est pas du tout signée des même producteurs: Il s'agit de L. Heard E. Jones & A. Cleveland, quand aux arrangements, ils sont crédité à Jeff Withers & 88 Keys. En plus il n'y a pas de code ZTSC sur le label qui indique la provenance et la fabrication, comme la plus part des productions de Detroit? Hormis ce petit détail, qui n'altère en rien le plaisir d'écouter ce disque, "Get Myself Together" reste à découvrir absolument!

Par Early Sounds


1 commentaire: