lundi 13 septembre 2010

Northern Soul: Billy Butler "The Right Track"



"The Right Track" de Billy Butler restera sûrement le morceau le plus classique, indémodable et le plus culte par excellence qui peut être la parfaite définition de ce qu'est ce son appelé Northern Soul, Ce morceau figure souvent parmi les premiers que l'on découvre aussi. Dès sa parution en Angleterre, à l'époque du Twisted Wheel ou il était parmis les titres favoris de ce club de Manchester, avec sa face B "The Boston Monkey" produite par le Major Lance qui est également un des autres grands titres exceptionnels de ce chanteur, deux faces aussi connue soient-elles, dont on ne se lasse pas.

Pour l'anecdote, ce morceau produit par Carl Davis et arrangé par Gerald Sims pour le label Okeh à Chicago en 1966 sortit sous le numéro de catalogue: 4-7245 et de matrice: JZSP 113544, ne trouvera pas plus d'écho que cela au US dès sa sortie et les droits seront même vendu à l'illustre Dave Godin pour son label Soul City à Londres, car ce dernier, se rendant compte du potentiel de ce morceau et dont le premier pressage Uk sortira qu'en 1969, ou cette scène Northern Soul grandissante dans le nord de l'Angleterre, en quête de titres avec ce Beat insistant et si caractéristique, ne tardera pas à trouver en ce "Right Track" un genre novateur par rapport au première playliste du club beaucoup plus orientées R'n'B.

A la même époque, ce label historique que fût Okeh, avait malheureusement été racheté entre temps dans les 70's par Epic une division du géant américain Columbia. Et ayant vent de ce succès Outre-Manche, ils essayeront aussi d'en profiter également. Mais comme le stock était épuisé entre temps, ils voulurent le presser à nouveaux, mais cette fois ci ce sera une double face instrumental qui verra le jour par erreur, avec le numéro de catalogue et de matrice identique que le disque original, mais avec le logo Okeh en noir sur fond rose et le "45 Rpm" écrit en plus gros. Ne trouvant plus le master original avec la bonne version vocale parmi les bandes qu'ils leur restaient, ils durent attendre 1974 pour sortir enfin ce morceau devenu ce que l'on connaît aujourd'hui. Mais qui sera une tout autre version. Il s'agit du pressage UK jaune, sortit sur le label Epic 2508 qui a curieusement été la version la plus courante et la plus connue pendant longtemps parmi toute une génération de All Nighter de cette époque, mais qui sonne légèrement différent de l'originale car techniquement elle a été refaite à partir de montage et de bricolage provenant de différents masters, entre vocal et instrumental à partir de boucles. Cette édition est sortit avec une autre face B "I Can't Live Without Her" que l'on retrouve en face A de "My Heart Is Hurtin" dans le catalogue du label Okeh au début des 60's en pressage Américain.

Voilà pour la petite histoire trouvée sur différent sites de collectionneurs et dont je me suis intéressé en ayant acheté la version instrumentale, qui m'a conduit à faire une recherche sur ce morceau historique.

Par Early Sounds






1 commentaire:

  1. Quantum Binary Signals

    Get professional trading signals delivered to your mobile phone daily.

    Follow our signals right now and make up to 270% per day.

    RépondreSupprimer